acf vlb laval 18 09 15 affiche

Le corps est un mystère : c’est à partir de lui, de ce que chacun en éprouve que le sujet construit son monde et son rapport au monde. Chacun le parle à sa manière, toujours singulière. Qu’on le choie ou qu’on le haïsse : on y pense, on en parle, on tente de s’accorder avec lui. Qu’on le présente sculpté, tatoué, embelli, exhibé, vieillissant ou accidenté, il n’en reste pas moins étrange ou énigmatique, faisant surgir l’angoisse, la douleur, l’agitation, la mutilation… Surface d’inscription et de symptômes, le corps est le siège d’une multitude de « traitements » dans notre société hyper-connectée – il est médicalisé, instrumentalisé, réduit parfois à un « comportement » à rééduquer.

Au 21e siècle, comment les praticiens se débrouillent-ils avec cette dame âgée qui refuse qu’on la touche, avec cet homme guéri de son cancer qui pourtant ne cesse pas d’avoir mal, avec cette femme anorexique, avec ce très jeune enfant qui projette son corps jusqu’au choc, avec cet adolescent qui dépose sur Facebook ses photos érotiques ? Dans notre monde pétri d’idéaux, comme en témoignent les préconisations de santé publique pour réglementer l’usage du tabac, ou du toxique, et promouvoir la « bonne santé, pour tous », nous peinons parfois à repérer la manière dont chacun s’arrange de ces nouvelles normes.

Tous ces parlêtres, quel corps ont-ils ? Siège de la pulsion, le corps pris dans la parole nous convie à s’enseigner de ses usages qui permettent au sujet de ne pas être traversé par ce qui peut le dévorer, et à respecter ses façons de s’en faire partenaire.

Emmanuel de Waresquiel, Docteur en histoire et Chercheur à l’Ecole Pratique des Hautes Études (EPHE), entamera notre journée de travail. Plusieurs cliniciens témoigneront ensuite de leur pratique auprès de sujets de tous âges. Nous interrogerons avec

notre invitée Laurence Metz, psychiatre, psychanalyste membre de l’ACF, la manière dont nous accueillons le « nouveau » que promeut notre époque dans le traitement du corps.

Et nous vous réserverons aussi quelques surprises …

 

Accorps et Désaccorps

Vendredi 18 septembre 2015

Salle Athènes, CREF, 109 avenue Pierre de Coubertin

53000 LAVAL

Pour vous inscrire (nombre de places limitées) :

– merci d’envoyer un mail, avant le 11 septembre, avec ce bulletin d’inscription dûment complété à :

acfvlb.laval@orange.fr

– puis d’adresser le règlement (par chèque à l’ordre de l’ACF) à :

Elisabeth Noël, Moulin de Chéré 53260 Parné-sur-Roc

Nom………………………………………………….. Prénom………………………………….

Adresse

…………………………………………………………………………………………………..

Profession et institution 

…………………………………………………………………………………………………..

Adresse mail.………………………………………………………………………………….

Tarif : 15 €

Tarif étudiant/demandeur d’emploi : 10 € (joindre un justificatif)

Un justificatif de paiement pourra être retiré sur place