Conférence d’Hélène Bonnaud – Nantes, le 19 novembre 2016

Le corps pris au mot

Le corps parlant sous transfert

acf-vlb-nsn-bonnaud-nov2016-annonce

acf-vlb-nsn-bonnaud-nov2016-argument

Le corps parlant sous transfert

Faire une analyse exige la rencontre de deux corps, celui de l’analysant et celui de l’analyste. Mais cela ne suffit pas pour fonder une rencontre analytique. Pour qu’il y ait analyse, encore faut-il que la « présence de l’analyste soit elle-même une manifestation de l’inconscient ». Ce préalable nous permettra de nous aventurer sur la question du corps parlant dans la séance analytique et d’en déplier quelques conséquences – et l’amour aussi.

Responsable de pôle : Fouzia Taouzari Email : fouzia.liget@hotmail.fr

L’Association de la Cause freudienne a pour objet l’étude de la psychanalyse et l’insertion de la psychanalyse dans la cité. Le bureau de Nantes-Saint Nazaire propose cette année des Conférences (organisées avec la Section Clinique de Nantes), les Soirées d’étude de la psychanalyse, les Rencontres cinéma-psychanalyse.

Par ailleurs, il aide à la formation et soutient le travail des Cartels (petits groupes de travail) de l’École de la Cause freudienne, ainsi que les activités des groupes du Champ freudien : Centre Interdisciplinaire de l’ENfant CIEN et Centre d’Etude et de Recherche sur l’Enfant Dans le discours Analytique CEREDA, ainsi que le Séminaire de recherches psychanalytiques de l’École de la Cause freudienne.