Rendez vous à la maison des associations, le 26 novembre 2016 pour écouter Nathalie Georges, membre de l’Ecole de la Cause freudienne :

De l’être au parlêtre

« Ce qui reste de la parole de vérité, une fois rencontrée la castration qui pourraitvous laisser coi(te), si la psychanalyse n’ex-sistait pas. »