Michèle Elbaz : L’envahissement par le virtuel, la surveillance et la surexposition propres à notre époque exploite comme jamais les jeux de l’œil et du regard et de l’étendue des captations réciproques.

La psychanalyse s’intéresse à ce qui fait tâche dans le spectacle aveuglant et en quoi cette fonction tache peut faire trou.

Nous sommes des êtes regardés, selon Lacan, qu’est ce à dire ?

Le samedi 6 mai à 14h. Le prix d’entrée est de 10 €, 5 pour les étudiants.

Espace Associatif Langevin-Wallon, 48 rue Rouget de l’Isle, Niort.