Cycle de conférences : Déclinaisons du partenaire-symptôme

Samedi 5 mars 2016 à 14h3O
Auditorium du Musée des Beaux-Arts à Angers
Entrée 10€/Etudiants et demandeurs d’emploi 5€

Ce qui marque l’être

Ce qui marque le corps

Paradoxe du genre avec Lacan

Conférence de Clotilde Leguil,

  psychanalyste,

  membre de l’Ecole de la Cause freudienne

  et auteure (entre autres) de L’être et le genre,

   Homme/Femme après Lacan.

Lacan a fait du rapport de chacun à son être sexué le lieu d’un questionnement-L'être et le genre subjectif. Le genre en psychanalyse nous confronte à ce qui ne relève pas tant de la norme que du rapport au désir et à la jouissance, soit de l’hors norme. Le film de Billie Wilder « Certains l’aiment chaud » témoignait déjà en 1959 des effets étranges que pouvaient produire sur un sujet la traversée des genres. Se faire passer pour des femmes conduit les deux héros à ne plus savoir très bien eux-mêmes ce que signifie que d’être un homme. La psychanalyse prend ce paradoxe du genre au sérieux, mais elle conduit aussi un sujet vers un autre lieu. Ce qui marque le corps est d’un autre ordre que ce qui marque l’être.
Clotilde Leguil

Vincent Benoist responsable du bureau : 06 72 14 36 67
Mail pour réponse : vincent.benoist49@orange.fr
Site internet : www.associationcausefreudienne-vlb.com

Réservation: acfvlbangers@gmail.com

Page Facebook : acf-vlb Angers