Projection au cinéma « Les Carmes », le mardi 26 mai à 20h.

Princesse Marie reflète la rencontre de Marie Bonaparte, petite nièce de Napoléon, épouse du Roi de Grèce, avec Sigmund Freud. Marie Bonaparte demande à être soulagée d’un symptôme sexuel et c’est son inconscient qu’elle découvrira dans sa relation à Sigmund Freud. L’amour de transfert, si bien reflété par ce film, est le moteur de la cure, cure qui se poursuivra par le transfert de Marie à la psychanalyse elle-même.

princessemarie 26mai2015 orleans