Que nous apprennent les adolescents aujourd’hui ? J.N. Donnart, A. Oger, M.C. Ségalen

Dans un monde devenu  liquide1, multiple, l’évaporation2 du père ouvre le règne des pairs, des réseaux, où les adolescents vont désormais chercher certains points d’appui. Leurs désordres intimes y trouvent de nouvelles appellations véhiculées par internet : ils sont et se disent : harcelés, addicts, décrocheurs, victimes de phobie scolaire ou sociale, etc. Ils mettent en jeu leur corps en le marquant de tatouages, de piercings et parfois de graves scarifications. Certains s’adonnent au body-building, au binge-drinking ou aux sports extrêmes. Ces nouvelles pratiques sont des façons inédites de dire, de masquer leur malaise, de le mettre à distance sous des modalités symptomatiques mobilisant des objets du marché ou les signifiants du maître moderne, au risque de court-circuiter toute demande. Entrevues, né de ces constats,  propose au sein d’un CMPP, un circuit rapide sur lequel se brancher, 6 rendez-vous au départ, visant un nouage du transfert afin que ces modalités d’appel à l’Autre aient chance de trouver un lieu d’adresse.

  1. Bauman Zygmunt, La vie liquide, Le Rouergue/Chambon, 2006.
  2. Lacan J., Note sur le père, 1968, La Cause freudienne n° 89, 2015, p.8.

Infos pratiques :

Conversation clinique à 14h – librairie des Halles Niort

Samedi 20 octobre 2018

Contact : acf.vlbniortpoitiers@gmail.com

Solenne Daniel : 0664265363