Notre troisième soirée publique nous conduira à interroger à partir du texte de Freud « Les métamorphoses de la puberté », sur quels « a-traits » se fait la rencontre avec l’Autre sexe à l’adolescence.

Nous accueillerons Sane Thireau nous proposant « de saisir la logique à l’œuvre chez Alice, 17 ans , qui manifeste une fixation à la pulsion orale afin d’endiguer un trop plein qui « l’encombre » au moment où elle rencontre l’Autre sexe ». Notre collègue dépliera pour nous « la réponse symptomatique de cette jeune fille face au réel de la sexualité et les effets d’interprétation… ».

Autour de ce témoignage clinique en direction de l’adolescence, des ponctuations seront faites par Jessica Prioult et différents collègues du groupe d’étude, au sujet de la question freudienne de « la tension sexuelle » et celle lacanienne de « la jouissance du corps propre ».

Patricia Tchanturia et Caroline Simon

affiche cereda