Sixième soirée de la Cause, « les paradoxes de la pulsion »

 Le silence de la pulsion

 

« L’acte de se taire ne libère personne du langage » ¹

 

Jacques-Alain Miller, dans la première leçon de son cours « Silet »², met l’accent sur la composante active du silence, qu’il s’agisse de celui de l’analysant ou de l’analyste. Du côté de l’analysant, le silence, comme défense face au réel, renvoie à la pulsion « muette et acéphale »³. Freud, déjà, avait démontré dans la voie passive de la grammaire de la pulsion, le « se faire », l’activité du sujet en jeu. Que l’analysant se taise, ne veut pas dire qu’il soit plongé dans le silence. Il existe donc des silences agités. D’autres creusés par le manque de signifiant dans l’Autre, par son manque de garantie, convoquent le sujet à trouver ses propres réponses.  Du côté de l’analyste, faire silence n’est pas équivalent à se taire⁴. Bien au contraire, le silence n’est pas absence de parole. « L’analyste parle à partir du silence – et même il garde le silence en parlant » ⁵. Une topologie du silence pourrait s’en déduire.

Le cartel qui prépare cette soirée – Emmanuelle Bernard, Yvon Bernicot, Nathalie Charraud (plus un), Alice Davoine, Ariane Oger – tentera d’aborder certaines occurrences du silence, pas sans l’objet voix. Du silence du sujet au silence de l’Autre, du silence de mort au silence assourdissant après les attentats de Bruxelles, de la petite sirène au cri de Munch, c’est l’opacité du réel qui ne cesse pas de se faire entendre.

 

Yvon Bernicot et Ariane Oger

1-Lacan J., Le séminaire, Livre XIV,  « La logique du fantasme », inédit, leçon du 1er avril 1967, inédit.

2-Miller J.A., « L’orientation lacanienne. Silet », enseignement prononcé dans le cadre du département de psychanalyse de l’université Paris 8, leçon du 23 novembre 1994, inédit.

3-Lacan J., Le séminaire, Livre XI, « Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse », Paris, Seuil, p. 154.

4-Lacan J., Le séminaire, Livre XII, «  Problèmes cruciaux pour la psychanalyse », inédit, leçon du 17 mars 1965.

5-Miller J.-A., « L’orientation lacanienne, Silet » op. cit.

Mercredi 18 mai 2016 à 21h

Maison des associations, cours des alliés, Rennes

Entrée gratuite et ouverte à tous

Renseignements : / david.briard@free.fr