REPORTÉ

Conférence de  Philippe Hellebois,

psychanalyste, membre de l’ECF et de l’AMP

 

« Pas de filles, pas de trans »

Cette phrase, glanée dans le texte de J.-A. Miller, « Docile au trans » (Lacan quotidien, n°928, 25 avril 2021), lie étroitement la question trans au féminin. Qui aime la Femme serait donc un peu trans? Dans ce cas, le trans est partout, notamment chez les analystes que la cure féminise.

Trans est un terme d’usage courant qui se retrouve aussi bien dans le transvestisme que le transsexualisme sans oublier le transfert. Il signifie en latin au-delà , mot bien fait pour évoquer la Femme qui n’existe pas.

Si le phénomène trans n’est pas neuf, reste à savoir pourquoi il est devenu si aigu aujourd’hui. Eric Marty en donne une piste dans son livre Le Sexe des modernes: la femme serait la première victime de la théorie du genre puisque celle-ci nie la différence sexuelle. Autrement dit, mise à la porte la Femme revient par la fenêtre, d’autant plus exigeante. 

 

Après-midi organisé par le cartel constitué de Romain Aubé, Benoît Delarue, Nadia Gervais, Thomas Kusmierzyk, Camille Poulain et Philippe Hellebois (plus-un).

Informations

En visionconférence

Cliquez ici pour vous inscrire !

Participation aux frais : 10 euros / 8 euros (étudiants et demandeurs d’emploi)

Contact

geraldine.somaggio@numericable.fr