Le “je ” de carte d’identité

Philippe Lacadée, le 8 avril à Orléans

Les adolescents traversent des crises d’identité qui pour certains s’avèrent décisives.

La rupture avec le monde de l’enfance se rencontre souvent de façon contingente impliquant des états allant de l’effondrement au désarroi où se réactualise la détresse originaire de tout sujet.

Sans le secours du discours où jusque-là ils avaient su se soutenir dans une certaine image de l’enfant ils se trouvent à avoir recours à d’autres solutions. Nous étudierons grâce à trois histoires singulières comment certains prenant appui sur une nouvelle identité pensent avoir trouvé “la vraie vie” qui parfois peut conduire au pire.”